HISTORIQUE

 

Fondée en 1975, les Associés bénévoles qualifiés au service des jeunes (ABQSJ) est un organisme à but non lucratif.
Notre association a été fondée par Mme Alphonsine Howlett et grâce à l’initiative de
  • la Fédération des femmes du Québec
  • du Montreal Council of Women
  • du National Council of Jewish Women (section Montréal).

 

Quelques mots sur Mme Howlett
Madame Howlett était une femme engagée socialement,  elle a relevé de nombreux défis et mis en place de nombreux organismes.  Les personnes démunies de Montréal ont toujours été au cœur de ses préoccupations et de ses actions.  Elle a fondé notre association dans le but de répondre à un besoin : accompagner les bénévoles qui s’engagent auprès des jeunes.  Elle désirait leur offrir un encadrement, un soutien et surtout, une formation de qualité.
Travailleuse communautaire infatigable à l’esprit créatif, Alphonsine Howlett a été non seulement une épouse et une mère dévouée, mais également une femme au service des Montréalais, avec sensibilité et diligence.
Ses efforts lui ont valu une reconnaissance à grande échelle. En 1976, Mme Howlett est nommée « citoyenne d’honneur » par le Conseil du civisme de Montréal. En 1978, elle est nommée Grande Montréalaise par un jury composé de représentants des communautés francophone et anglophone.

 

Extrait d’un HOMMAGE AUX GRANDS MONTRÉALAIS  (en 1978/ Domaine Social)
Doctorat honorifique – Alphonsine Howlett
Doctorat honorifique – Alphonsine Howlett, par Russell Breen, juin 1981
Source : Université Concordia
Crédit photo : Archives Université Concordia

 

Dès le début de la création de notre association, Mme Howlett a pu compter sur l’étroite collaboration du Dr Jeannine Guindon,  alors directrice générale de l’Institut de formation et de rééducation de Montréal (aujourd’hui l’IFHIM), dans la structuration d’un programme de formation de bénévoles auprès des jeunes, basé sur l’approche des forces humaines intégrales. Psychologue, psychothérapeute, professeure, conférencière de réputation internationale et fondatrice de la discipline de la psychoéducation, Dr Guindon a donc mis son grand expertise dans la réalisation du volet éducationnel de l’association.

 

Dr Guindon a d’ailleurs reçu, en 1990, l’insigne de chevalière, de l’Ordre national du Québec.
Vidéo de Dr Guindon recevant l’insigne de chevalière (1990)

 

Depuis ses débuts, l’ABQSJ est ainsi associée à l’Institut de formation humaine intégrale de Montréal (IFHIM), centre international qui offre un processus de formation humaine intégrale : l’actualisation des forces vitales humaines.